ABIBAC

Candidatures session 2021  :   <<<Procédure d’inscription à télécharger>>>

Journée Portes Ouvertes virtuelle : Samedi 13 mars 2021 (lien d’accès)

Toutes les informations sur les sections binationales disponibles sur le site académique

L’AbiBac : le principe du double cursus

La section AbiBac s’inscrit dans le parcours “allemand intégral” proposé par le Lycée Maurice Ravel et a été ouverte à la rentrée 2010. Elle débute en 2nde. Les élèves suivent un enseignement spécifique en allemand et histoire-géographie dispensée en allemand ; les autres matières enseignées sont suivies avec les autres camarades de la classe selon le programme défini par les instructions générales en fonction des spécialités choisies.

Afin d’obtenir le double diplôme, les élèves passent toutes les épreuves du nouveau baccalauréat, à l’exception de l’histoire-géographie et de l’allemand qui font l’objet d’épreuves spécifiques.

Les élèves ayant passé avec succès ces épreuves reçoivent donc simultanément le Baccalauréat français et l’Abitur allemand.

L’AbiBac : pour qui ?

Cette formation est accessible à tou.te.s les élèves motivé.e.s, ayant un niveau global correct, quelles que soient leurs spécialités envisagées. Les élèves doivent avoir une bonne connaissance de la langue allemande (acquise en collège), sans être nécessairement bilingues !

Un intérêt personnel pour la littérature germanophone et l’histoire de l’Allemagne est nécessaire.

La section AbiBac n’est pas soumise à sectorisation

Tout.e élève, même si son établissement d’origine ne dépend pas géographiquement du Lycée Maurice Ravel, peut poser sa candidature. La section est ouverte aux élèves des académies de Paris, Créteil et Versailles.

L’AbiBac permet à ses titulaires de

  • s’inscrire aux universités françaises et allemandes, sans avoir à passer un examen d’admission,
  • s’inscrire dans des cursus binationaux proposés par l’Université Franco-Allemande (UFA) et par de plus en plus d’écoles d’ingénieur et instituts d’études supérieures (cursus « International »),
  • postuler dans de cursus sans passer par Parcoursup ou en doublant son dossier.

L’AbiBac à Ravel

  • 6h de cours d’allemand (langue, littérature et civilisation) + 3 ou 4h de cours d’histoire-géographie en allemand par semaine
  • des petits groupes (entre 15 et 20 élèves, actuellement) favorisant une bonne cohésion et l’entraide entre les élèves
  • une équipe pédagogique dynamique, très à l’écoute et soucieuse de faire progresser chaque élève, qui travaille de façon interdisciplinaire
  • échanges individuels Brigitte Sauzay (3 mois) ou Voltaire (6 mois)
  • échange avec notre lycée partenaire à Berlin, avec un projet différent chaque année (musique, révoltes et révolutions, ville durable, médias, …)
  • sorties culturelles franco-allemandes (cinéma, théâtre, exposition)
  • accompagnement dans l’orientation post-bac (rencontre avec les ancien.ne.s élèves AbiBac, conférences, …)

100% de réussite depuis 10 ans !

Pour de plus amples informations, veuillez consulter la plaquette ci-jointe.

Candidatures

Les élèves déposent leur candidature sur le site académique accompagnée de toutes les pièces justificatives avant le 2 avril 2021.

Le recrutement s’effectue à l’issue de deux entretiens : l’un avec un membre de l’équipe de direction, l’autre avec deux professeures (langue et histoire-géographie) de la section.

Si vous avez des questions, vous pouvez contacter les professeures de la section :

annie.burger-roussennac@ac-paris.fr
morwenna.coquelin@ac-paris.fr
simone.neumaier@ac-paris.fr
christine.rossbach@ac-paris.fr

Nous vous invitons à suivre notre présentation en ligne le samedi 13 mars à 9h30.

Témoignages d’élèves

« Je suis en classe de 2nde en section AbiBac ; j’ai beaucoup hésité à candidater car mes parents ne sont pas allemands et mon niveau n’était pas très bon au collège. J’avais peur d’être complètement perdue parmi les autres élèves, mais au final, les professeures sont très bienveillantes et nous accompagnent si nous rencontrons des difficultés. De plus, il y a une vraie entraide entre les élèves et aujourd’hui, je ne regrette pas du tout mon choix car cette section m’apporte beaucoup. »

(Clémence P., en 2nde AbiBac)

« Abibac m’a beaucoup apporté. Quand je suis rentrée en Abibac, j’avais juste fait 4 années d’allemand au collège, et chez moi personne ne parlait allemand. Les débuts ont été un peu durs, surtout en histoire où je n’avais pas beaucoup de vocabulaire, mais aujourd’hui, je sens que je progresse. Certes, j’ai beaucoup travaillé chez moi au départ, surtout quand il s’agissait de vocabulaire, mais cela m’a aidé. J’ai beaucoup progressé en allemand et j’arrive mieux à m’exprimer, et j’apprécie énormément d’évoluer dans l’univers mental et culturel de l’Allemagne. »

(Camille B., en 2nde AbiBac)

« Quand je suis arrivé en Abibac, j’avais peur que la charge de travail soit trop élevée par rapport à la 3ème, mais en travaillant régulièrement et sérieusement on s’en sort. Au début de l’année, j’ai été étonné de voir que nous avons commencé les cours directement en allemand. D’abord c’est dur, mais on progresse très rapidement : mon niveau d’allemand a énormément augmenté entre la fin de la 3ème et la fin du 2ème trimestre de 2nde. L’immersion pendant les cours permet de bien pratiquer la langue, particulièrement l’oral. »

(Nino C., en 2nde AbiBac)

« Abibac est une expérience unique qui permet de dépasser ses limites. C’est une occasion d’apprendre une langue étrangère d’une manière différente de ce qui est habituellement proposé au lycée. C’est aussi créer des liens ainsi que des souvenirs inoubliables ! »

(Céleste L., 2021)

« Je me sens très bien dans cette classe d’Abibac. Malgré la situation actuelle (crise sanitaire), nous avons tout de même réussi à rester soudés et ce entre autre grâce au soutien des profs d’Abibac qui ont donné du leur pour organiser des vidéoconférences interactives pour nous mettre dans la situation d’un cours. Je suis très content d’avoir choisie cette filière et je la conseille à qui veut s’améliorer tout en ayant de très bons profs et camarades pour les épauler tout au long de ces trois années d’Abibac.^^ »

(Uday S., 2021) 

ABIBAC comme :

Apprendre avec de nouvelles méthodes

Beaucoup de rires

Intensif mais enrichissant

Belles expériences

Accompagné au long de ces années

Cercle d’amis solide !!

(Milena W., 2021)

« Mon Abibac, ça a été beaucoup de surprises. Mais plus encore, des découvertes. Des gens, des lieux, des sonorités ou plus simplement de nouveaux horizons. Tout un méli-mélo qui fait que je ne regrette en rien cette expérience, que j’ai eu l’honneur de partager avec tout un tas de personnes extraordinaires. »

(Valentin C.-S., 2021)

« Abibac, quelle expérience ! Si c’était à refaire, c’est sûr je le referais. Ce qui m’a le plus plu avec Abibac, c’est le groupe d’amis que tu te crées et l’échange Sauzay. Au niveau des cours, quel plaisir de comprendre de mieux en mieux jusqu’à comprendre une thèse sur l’effet de distanciation théâtrale vue par Brecht.

Bref, Abibac c’est beaucoup de projets, beaucoup d’amis, beaucoup de travail et un peu d’allemand…juste un peu.

Et puis surtout, qui de nos jours ne rêve pas d’être capable de comprendre la notice des vaccins Pfizer ? »

(Ambre T., 2021)

« L’Abibac, pour moi a vraiment été une expérience incroyable qui m’a fait grandir et qui m’a permis de savoir ce que je voulais faire dans la vie. L’Abibac m’a réuni avec des personnes qui avait la même passion que moi pour l’allemand et l’Allemagne et j’ai pu y rencontrer parmi mes meilleurs amis. »

(Glen S., 2021)

« Peu importe les études qu’on a envie de faire après, Abibac est une expérience tellement enrichissante. J’ai pu combler mon amour de la langue et en apprendre tellement tout en étant si soutenue dans mon apprentissage. Sans Abibac, mes années lycées n’auraient pas été aussi uniques. »

(Marine S., 2021)

« L’Abibac m’a apporté un double diplôme, un meilleur niveau en allemand et m’a beaucoup appris sur l’histoire de l’Allemagne. »

(Mathilde A., 2020)

« L’Abibac a été pour moi une expérience d’une grande richesse : en plus d’acquérir la maîtrise d’une langue étrangère, cette formation nous donne une ouverture sur le monde ainsi que des clefs de lecture du monde contemporain ; le fait d’être un effectif d’une vingtaine d’élèves permet de tisser des liens forts avec les autres élèves, faisant de l’Abibac une expérience également humainement enrichissante.

Après l’Abibac, je me suis orientée vers une prépa BL (prépa littéraire avec des sciences économiques et sociales et des mathématiques). Le fait d’avoir fait Abibac fait la différence au quotidien dans cette formation, dans laquelle les intellectuels germanophones, aussi bien philosophes, poètes, romanciers que sociologues et économistes sont omniprésents, c’est un véritable atout. »

(Léonor G., 2020)

« Je suis actuellement en première année de licence en histoire des arts et archéologie à la Sorbonne Université. J’ai continué et maintenu mon niveau d’allemand ABIBAC grâce à un cours proposé aux étudiants ayant un niveau B2. Il est vrai que la charge de travail est conséquente en ABIBAC mais cela nous prépare au supérieur, en plus de nous faire progresser plus vite en langue. Conclusion : même si on fait totalement autre chose après le lycée, c’est toujours un plus d’avoir été dans cette section ! »

(Wassimat M.-M., 2020)

« Après 3 ans dans la section Abibac au lycée Maurice Ravel, je suis désormais étudiante dans le département germanique à la Sorbonne nouvelle, Paris 3. Mon parcours Abibac m’a permis d’entreprendre les études franco-allemandes que je souhaitais. Mes trois années dans la section Abibac m’ont demandé une certaine exigence, ce qui m’apporte à la fois plus d’autonomie et de rigueur mais aussi plus de liberté dans mes études. »

(Solène D., 2020)

« Après l’Abibac, j’ai été admise en licence de droit français – droit allemand. En plus du niveau d’allemand atteint grâce aux classes d’Abibac (niveau que j’ai surtout compris par la suite), j’en garde de très bons souvenirs et une expérience précieuse. Ce parcours m’a beaucoup fait grandir, notamment grâce au séjour de 3 mois en Allemagne à la fin de la seconde et m’a fait rencontrer en France comme en Allemagne de très bons amis. » 

(Adrienne C.-J., 2020)

« En ce qui me concerne, avoir fait Abibac m’a permis d’être accepté parmi les 30 « meilleurs » étudiants de ma promo de droit franco-allemand (de l’Université Paris Nanterre), cela m’a donné la possibilité de partir faire mes deux premières années d’études à proximité de Berlin (Universität Potsdam).

Mon niveau d’allemand a beaucoup progressé depuis la seconde grâce à l’Abibac, que ce soit à l’écrit ou à l’oral.

L’obtention de ce diplôme ouvre de nombreuses portes pour les nouveaux étudiants souhaitant continuer vers un cursus international, et facilite l’accès à des emplois dans de grandes entreprises franco allemandes.

Les étudiants ayant un double diplôme sont beaucoup recherchés dans le monde du travail et avant même de penser à tout ça (ce qui peut vous paraître très lointain pour l’instant) cette section vous fera vivre de grandes expériences enrichissantes comme avec l’échange Brigitte Sauzay, et vous permettra de créer des liens très puissants durant votre scolarité. »

(Rémi B., 2020)

« Je suis en 3ème année de médecine et en 1ère année du double cursus médecine-humanités à l’Ecole Normale Supérieure. La formation ABIBAC m’a évidemment offert l’opportunité de maîtriser la langue allemande mais a surtout suscité une curiosité, de laquelle a découlé l’ouverture à une nouvelle culture. La possibilité de réaliser un programme Voltaire m’a permis de faire des rencontres incroyables et durables, qui m’ont fait prendre pleinement conscience de l’importance des relations franco-allemandes et plus largement européennes dans le monde de demain. »

(Elsa T., 2018)

« Abibac m’a permis de découvrir une autre culture en profondeur. Cela m’a apporté une profonde compréhension de ce qu’est la tolérance. Cela m’a permis de grandir grâce au séjour de 3 mois où j’ai vécu en Allemagne. Cela m’a appris une langue qui m’aide beaucoup dans le monde de la musique que je fréquente désormais à plein temps ! Et, qui sait, grâce à l’Abibac, je pourrais peut-être avoir accès à l’école supérieure de musique de Stuttgart ou de Bâle (écoles de mes rêves) ! »

(Jasmine R., 2018)

« Après trois années de parcours AbiBac au lycée Maurice Ravel, j’ai fait, pendant 10 mois, un Volontariat Franco-Allemand (VFA : service civique en partenariat avec l’OFAJ) dans une école primaire à Leipzig. Avec le désir de poursuivre ma relation avec la culture allemande, mais aussi celui d’approfondir mes connaissances de la langue française, j’ai commencé une double licence Lettres Modernes – LLCER Allemand à Sorbonne Université, Paris IV, dont la dernière année se déroule dans l’université de Bonn. J’ai pu, avec le parcours AbiBac, explorer plus profondément la culture et la langue de l’Allemagne, qui occupent à présent une place importante de ma vie. Ce cursus m’a, en effet, permis d’acquérir de solides bases pour vivre et travailler en Allemagne, puis pour étudier l’allemand. » 

(Véra C., 2018)     

« Les années Abibac, une longue histoire…j’ai continué avec un double cursus de droit franco-allemand à l’université de Nanterre et je suis partie vivre deux ans à Berlin, directement après le bac. C’est en arrivant dans cette formation que je me suis rendue compte réellement de ce que l’Abibac m’avait apporté : de la patience, de la réflexion, l’acceptation de ne pas tout comprendre du premier coup, de la rigueur dans l’apprentissage et surtout de la débrouillardise. L’Abibac est un + qui ne peut être négligé pour la suite de vos études et pour vos expériences personnelles ; croyez-moi, même lorsque cela vous semble fastidieux, accrochez-vous ! Cela en vaut la peine. »

(Zoé L., 2018)

« La section Abibac m’a apporté une ouverture culturelle et m’a appris la rigueur dans le travail dans mes années lycée. C’est un véritable passeport pour les études supérieures de par son ouverture européenne et son haut niveau d’exigence. Je poursuis maintenant mes études en management, d’abord à l’ESCP et maintenant à l’Université de St. Gall, deux environnements internationaux auxquels l’Abibac m’a parfaitement préparé ! Mais au-delà du côté scolaire, Abibac reste avant tout une famille avec laquelle on partage cette expérience unique et surtout, avec laquelle on garde contact après le lycée ! »

(Blanche B., 2017)

« Je suis dans une grande école d’ingénieur (ENSTA Paris membre de l’institut Polytechnique de Paris) et me destine à un Master en probabilité appliquées aux neurosciences à Polytechnique. Abibac m’a permis de décrocher un joli 16/20 à l’oral d’allemand (du concours d’admission) sans lequel je n’aurais pas eu mon école ! »

(Clara D.️, 2017)

« La section Abibac m’a permis d’avoir une base solide pour vivre en Allemagne dès mes deux premières années post-bac, en double licence Histoire/Bachelor Geschichte (cursus intégré des Universités de Paris et Bielefeld). Aujourd’hui, je vis totalement en immersion, allant à l’université et suivant les cours en allemand, profitant des opportunités de travail dans ma région et vivant les expériences du quotidien, notamment en colocation avec des Allemandes. »

(Chloé L., 2017)

« J’ai intégré le cursus Abibac à Maurice Ravel en 2014, un choix dont je ne mesurais pas réellement la portée avant de commencer les études post-bac. L’Abibac m’a permis d’apprendre à gérer une charge de travail supplémentaire, ainsi que de m’habituer à baigner dans l’allemand un tiers du temps de ma semaine et de créer un véritable esprit de cohésion avec les élèves de ma promotion. Ma culture littéraire et historique se trouve enrichie notamment à travers des excursions organisées par le corps enseignant, qui est très bienveillant. Le véritable atout ressenti dans mes études c’est la capacité de rédaction en allemand que j’ai su modeler dans mes deux premières années d’études en droit allemand à l’Université de Potsdam pour l’obtention de la Zwischenprüfung. Actuellement je suis en Master de droit-franco-allemand spécialisé en droit européen des droits de l’Homme (Université de Strasbourg-Université de Freiburg), dans la perspective de travailler dans la diplomatie. L’expérience Abibac ouvre énormément de portes à tous les profils d’élèves, je ne peux que conseiller de tenter ! »

(Magalie J., 2017)

« Je suis aujourd’hui étudiante en deuxième année à l’École du Louvre. Pendant trois ans, Abibac m’a apporté une grande curiosité pour les langues étrangères, une facilité à créer des liens et un immense gout pour l’immersion culturelle. Je pense honnêtement que je n’aurais pas eu mon bac sans Abibac, alors je ne peux que recommander l’expérience ! »

(Marie C., 2017)

« L’AbiBac est une formation intellectuelle très enrichissante et j’ai rencontré à travers ce cursus de véritables amis. Grâce au soutien des professeurs, j’ai pu m’épanouir tout en acquérant des méthodes de travail et de rédaction qui m’accompagnent encore aujourd’hui dans mon cursus universitaire. C’est effectivement grâce à cet environnement favorisant l’ouverture d’esprit et la curiosité que j’ai pu intégrer Sciences Po ! »

(Miléna P.-K., 2017)

« Je suis actuellement en L2 Economie à la Sorbonne (Paris 1). La section ABIBAC permet naturellement d’améliorer la compréhension, l’expression et le vocabulaire de la langue allemande. Les travaux en groupe, présentations à l’oral et exposés permettent aussi d’améliorer l’aisance à l’oral et le travail à plusieurs, capacités utiles pour les futures études. Elle permet également de développer des facultés telles que la réflexion, l’organisation et la rigueur, qualités hautement nécessaires et appréciées pour le supérieur. Bien entendu, le diplôme donne un énorme avantage pour les échanges universitaires (Erasmus) ainsi que pour des cursus et des métiers d’envergures internationales. »

(Victor C., 2017) 

« Je suis étudiant en Global Bachelor of Business Administration (GBBA) à l’EM Lyon. Parler couramment allemand ouvre beaucoup de portes chez les grands groupes français en Allemagne et inversement, en finance, import/export, achats ou politique. L’Abibac est un bon investissement ! »

(Sébastien L., 2017)

« Depuis l’Abibac, j’ai été trois ans en classes préparatoires littéraires, ai obtenu une maîtrise de philosophie à Paris 1 et suis a présent étudiante à l’EHESS en arts/culture visuelle. L’allemand, et par-là l’Abibac, ne m’a pour ainsi dire jamais quitté, puisque je le pratique chaque année (avec beaucoup de plaisir !). Je vais d’ailleurs faire un stage en Allemagne l’année prochaine. »

(Héloïse G., 2016)

« J’ai intégré le double Master entre HEC Paris et Sciences Po après deux ans sur le campus franco-allemand de Sciences Po. 

Je pense qu’après m’avoir ouvert des portes lors de mon orientation post-bac, l’Abibac m’a permis de me distinguer d’autres candidats lors de ma recherche de stage, notamment pour un stage en finance où j’ai pu travailler sur la dette souveraine Allemande. »  

(Lili V., 2016)

« Mon parcours par l’Abibac m’a ouvert les portes pour faire de la recherche en Immunologie en Allemagne au cours de mes études de médecine. J’ai utilisé ces compétences pour travailler sur le virus du Covid-19 dans mon service de Virologie quand la pandémie est arrivée en France au mois de mars. Plus que jamais, j’ai le sentiment que le regard européen qui nous a été transmis en Abibac guide mon approche des enjeux de santé publique. »

(Isaac D., 2015)

« J’ai eu, grâce au parcours AbiBac, l’opportunité de m’orienter vers des formations scientifiques portées sur l’international. Il m’a en particulier permis d’accéder après le lycée à l’une des licences proposées par l’université franco-allemande, suite à quoi j’ai pu continuer, à l’Ecole Normale Supérieur, avec un master international en biologie. De manière générale, l’AbiBac m’a apporté, au-delà de la langue, une rigueur de travail et d’écriture qui s’est avérée utile tout au long de ma poursuite d’études. »

(Nawal Y., 2015)

« Depuis mon Abibac, j’ai obtenu une licence de Physique-Mécanique et je terminerai cette année mon master « Mécanique des Structures Composite, Aéronautique et Éco-conception ». Ce master me permettra d’être ingénieur calcul de structure. J’ai pour projet d’exercer ce métier en Allemagne dans un futur proche, l’AbiBac me facilitera donc la tâche, à la fois pour trouver un emploi et pour communiquer au quotidien. »

(Lazare C., 2015)

« Après l’Abibac au lycée Maurice Ravel, j’ai fait des études d’architecture qui ont élargi mon horizon en me menant en Chine, au Brésil… Au-delà de l’ouverture multiculturelle que procure l’Abibac, j’y ai appris à avoir un esprit critique et des méthodes de travail rigoureuses ! »

(Johann B., 2014)

« Je suis actuellement en master Géographie Aménagement (aménagement, reconversion industrielle, agronomie et transition énergétique) après avoir fait des études d’économie à la Sorbonne. L’Abibac a permis de m’ouvrir à la langue et à la culture allemandes. Cette dimension est restée très présente tout au long de mes études et constitue un atout. Je pense m’orienter professionnellement vers des questions d’aménagement territoriale à l’échelle européenne ou des analyses géopolitiques. »

(Marius N., 2013)